Forum Rpg sur Saint Seiya pour les fans de Saint Seiya
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saint Seiya L'uraeus d'Apophis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyoga
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 31
Localisation : Royaume d'Asgard

Feuille de personnage
Cosmos:
307/307  (307/307)
Vie:
180/180  (180/180)
Armure:
160/160  (160/160)

MessageSujet: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   Sam 5 Mar - 19:00


Saint Seiya - L'Uraeus d'Apophis

Chapitre 1er

Champs d'Ialou, palais d'Apophis :

Depuis combien de temps était-il allongé sur le sol? Le chevalier du dragon l'ignorait, mais ces membres étaient engourdis, probablement à cause de la fraîcheur du carrelage sur lequel il reposait. Le bronze saint avait l'impression d'avoir fait un horrible cauchemar et commençait à se réveiller progressivement, la tête posait contre une immense dalle de marbre, le jeune japonais sentit son épaule bouger.

"Shiryu! Hé Shiryu! Réveille toi!"

Les yeux du chevalier de Bronze s'ouvrirent lentement laissant apparaître devant lui deux visages familiers.

"Hyoga? Shun?"

Surpris de voir ses amis Shiryu se redressa lentement et se mit à observer les environs.

"Que fait- on ici? Où sommes nous?"

"Ça mon ami nous l'ignorons, mais nous sommes ravis de voir que tu te portes bien!"

"Nous aussi nous venons de nous réveiller, Hyoga a repris connaissances en premier, il m'a trouvé allongé à quelques mètres de toi, la suite tu là connais..."

"Je ne me souviens de rien... Juste de m'être couché dans ma chambre aux cinq piques... C'est incompréhensible..."

"Vous avez vu sur les murs? On dirait des Hieroglyphes Égyptiens? "

"Oui en effet c'est étrange! C'est à n'y rien comprendre..."

Shun regardait avec attention les étranges symboles gravés sur les murs, intrigué le chevalier d'Andromède marcha jusqu'à une petite ouverture qui semblait être une fenêtre, une puissante lumière en jaillit. Le jeune homme posa sa main sur son front pour se protéger des rayons éblouissants venant de l'extérieur, ses yeux s'habituèrent progressivement à l'intense luminosité lui laissant découvrir le paysage qui les entourait. Au loin un immense soleil rouge éclairait une étendue de champs et de marécages à perte de vue.

"Venez voir!!! Des champs, des kilomètres et des kilomètres de plaine marécageuses , mais quel est cet endroit?"

"Ce sont les Champs d'Ialou!" Dit alors une voix derrière eux.

Les chevaliers de Bronze se retournèrent brusquement, ils avaient tous déjà entendu cette voix à plusieurs reprises par le passé, seulement pas un seul d'entre eux n'aurait imaginé la réentendre un jour.

"Shaka!!!"

"Mais c'est impossible... Tu es..."

"Mort? Oui! Du moins je l'étais, il faut croire que la frontière entre la vie et la mort est plus mince qu'on le croit..."

".... Je suis si heureux te revoir, nous pensions que tu avais disparu à jamais devant le mur des lamentations!"

"Est-ce à toi que nous devons notre présence ici?"

Le chevalier d'Or de la Vierge avança en direction des trois jeunes hommes.

"Non! Pour tout vous dire je suis comme vous et les autres, je me suis réveillé il y'a quelques minutes à peine dans la pièce d'à coté. J'ignore ce que nous faisons là."

"Les autres?? Il y a encore d'autres chevaliers ici?" Demanda Hyoga plus surpris que jamais.

"Oui, j'ai repris connaissances aux cotés d' Aldebaran et d'un chevalier d'Argent, ils sont partis explorer les autres pièces de ce chateau."

"Aldebaran est également revenu à la vie?? C'est magnifique!"

"Oui, à moins que ça soit vous qui l'ayez perdu."

Les mots du guerrier doré crispèrent ses trois jeunes frères d'armes.

"... Tu dis que nous sommes dans les champs d'Ialou? Qu'est ce que c'est? Tu as l'air de les connaître?"

"Selon la mythologie Égyptienne, les Champs d'Ialou sont l'endroit ou les âmes viennent se reposer après avoir passer les différentes épreuves de la mort. En déchiffrant les Hieroglyphes dans l'autre pièce j'ai compris que ces Champs sont ceux qui nous entourent actuellement."

"... Alors nous sommes mort... "

"C'est une possibilité oui."

"Mais que faisons nous ici? Ca n'a pas de sens nous sommes des chevaliers d'Athéna, notre place est au Mekai ou à Elysion ! Il y a forcement une explication..."

"Écoutez, je propose que l'on parte explorer ce château! Peut être découvrirons nous des réponses, ou même encore d'autres Chevaliers!"

"Oui tu as raison Shun, de toutes façon ça ne sert à rien de..."

"Bienvenue à Ialou braves guerriers!" Résonna une puissante voix grave.

"Vous avez entendu?"

"Oui je l' entends aussi... Quelqu'un nous parle par télépathie..."

"Vous devez vous poser énormément de questions? Tout d'abord laissez moi me présenter! Je suis le dieu Apophis et vous êtes actuellement dans mon palais. Vous saurez très bientôt la raison de votre présence en ces lieux, pour cela c'est très simple vous n'aurez qu'à vous rendre sur le toit de ma forteresse, rien de plus facile ce château possède de nombreux escaliers, il suffit de les emprunter et de monter le plus possible et alors vous saurez...."

A suivre...


Dernière édition par Hyoga le Mer 6 Juil - 6:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-seiya-galaxian.forumgratuit.org
Hyoga
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 31
Localisation : Royaume d'Asgard

Feuille de personnage
Cosmos:
307/307  (307/307)
Vie:
180/180  (180/180)
Armure:
160/160  (160/160)

MessageSujet: Re: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   Sam 5 Mar - 19:08

Chapitre 2


Des marches à n'en plus finir, des escaliers interminables, cela faisait plus d'une demie-heure que les trois chevaliers avaient entendu le message télépathique d'Apophis et autant de temps qu'ils ne cessaient de grimper espérant de plus en plus se rapprocher de la sortie.

"Oh! Mais c'est pas vrai, ce château possède combien d'étages? Je n'arrive même plus à compter je ne sais plus où nous en sommes, je commence à en avoir mare de tourner en rond dans cette cage d'escalier!!!"

"Pathétique chevalier de bronze, ce ne sont pas ces marches qui m'épuisent mais le fait de t'entendre te plaindre sans arrêt depuis que nous avons commencé cette ascension..."

A l'entente de ces mots le bronze saint s'arrêta se retournant vers le combattant à l'armure d'or qui l'avait insulté et se mit à le fixer dans les yeux avec un air provocateur.

"Aphrodite! Si tu le souhaites je peux te faire descendre ces marches rapidement avec grand plaisir..."

"Hohoho... J'aimerai bien voir ça.... Seiya..."

Le regard du Poisson laissait entrevoir à travers sa beauté, l'expression d'une immense cruauté qui ne demandait qu'à se déchaîner contre le chevalier Pégase. Il y avait dans l'atmosphère une lourdeur telle que la moindre étincelle pouvait suffire à réveiller de vieux conflits. Le Lion l'avait ressentit, aussi il apaisa l'esprit d'un ton calme, neutre et autoritaire.

"Ça suffit vous deux! Je crois que nous avons mieux à faire non?"

"Mais Aiolia..."

Les yeux du guerrier de la cinquième constellation Zodiacale suffirent à calmer les ardeurs du fougueux chevalier de bronze mais pas les provocations visuelles du Poisson doré, toutes fois les esprits se calmèrent légèrement et les trois combattants reprirent leur marche vers les hauteurs du palais. Les trois protecteurs d'Athéna continuèrent leur ascension silencieusement, mais une question tournait en boucle dans leur tête, pourquoi les avait-on tiré de leur sommeil éternel?

Une lumière rougeoyante se dessinait progressivement sur les marches de l'escalier, plus ils avançaient plus elle était nette, saisissante, puis après un dernier virage, la sortie. Accélérant le pas, Seiya fut le premier à gagner l'extérieur mais il stoppa sa course effrayé par la vision des trois hommes qui se trouvaient juste devant lui.

"Mime... Albérich...Death Mask... C'est impossible... Vous êtes mort..."

" Je crois que l'on peut en dire autant de vous trois, canasson à plumes! Héhéhé! Le destin est parfois très surprenant, n'est ce pas ?" Lança le Cancer aux trois chevaliers qui venaient de franchir le pas de la porte.

"Je ne comprend pas... Pourquoi ramener Albérich à la vie cet espèce de ..."

"Calme toi Seiya! Ce n'est vraiment pas le moment!" lui dit le Lion en posant sa main sur son épaule.

"Mais cet homme a voulu nous tuer, moi, Hyoga et Marine, il a même conspiré contre celle qu'il était censé protéger! Supporter Death Mask et Aphrodite passe encore, mais cette pourriture... Mime comment peux tu rester en sa compagnie... Amène toi Albérich je vais te renvoyer où Shiryu t'avait envoyé!!"

D'un geste d'épaule le bronze saint dégagea la main de son ami puis se dirigea vers le guerrier divin de Delta prêt à en découdre une fois pour toute avec le traître qui avait causé tant de torts au royaume d'Asgard et au sanctuaire.

"Kof... Je t'ai déjà vaincu une fois, il ne me sera pas dur de recommencer et cette fois tu ne reviendras pas! Adieu Pégase, je n'ai pas de temps à perdre avec toi!! "

Avec une grand rapidité Albérich de Megrez croisa ses bras vers le bas avant de les remonter en les écartant vers le haut.

"Amethyst Shield!!!" (Le cercueil d'Améthyste)

Le chevalier d'Athéna prit son impulsion pour sauter et esquiver l'attaque de son ennemi, mais contre toute attente aucun cristaux ne sortirent des bras de l'Asgardien.

"Comment??... Mais qu'est ce que??.."

"Héhéhé!!! Une petite faiblesse Albérich? Tant pis pour toi! "

"Non attends Seiya, il y 'a quelque chose d'anormal !!!"

"Pegasus Ryûseï Ken!!!" (Par les météores de Pégase)

Prenant son élan le bronze saint envoya son poing vers le guerrier divin, mais comme pour l'attaque d'Albérich le cosmos du Japonais n'explosa pas, surprenant le jeune homme qui s'écroula sur le sol.

"Im... Impossible..."

"C'est bien ce que je pensais" dit alors Mime en se rapprochant du groupe de guerriers complètement abasourdis par ce qui venait de se passer sous leurs yeux.

Le guerrier divin d'Eta leva alors son regards vers le ciel orangé avant de reprendre la parole.

"Il y a une sorte de bouclier, ou de protection qui nous empêche d'utiliser notre cosmo-énergie, quelqu'un ne veut pas que l'on puisse se battre..."

Clap, clap, clap, les six combattants tournèrent brusquement la tête vers ce qui ressemblait à un applaudissement, un homme vêtu d'une courte toge autour de la taille marchait dans leur direction en frappant des mains.

"Félicitations! Il y'en a au moins un qui est moins bête que les autres... Par contre vous n'êtes visiblement pas tous des lumières..." Ajouta t'il en posant ses yeux sur Pégase.

"Qui es -tu? C'est à cause de toi que nous somme là?"

"Je me nomme Neferkarê, je suis le Grand Prêtre du Livre des morts au service d'Apophis le dieu tout puissant. Vous êtes les premiers, lorsque tout les autres vous auront rejoint, vous serez mis au courant de ce que l'on attend de vous... Allez-vous réussir à tenir jusque là sans vous taper dessus?"

Le nouvel arrivant posa une nouvelle fois son regard provocateur sur le chevalier de bronze, une lueur de défi débordant des yeux.

"Toi, tu commences à me courir!!"

Seiya se releva avec rage et courut vers le Grand Prêtre.

"Seiya..."

"Imbécile! "

" Nekhekh Mower!!!"

Le serviteur d'Apophis pointa son bras droit vers le sol, puis d'un geste vif balaya l'air telle une faux tranchant la vie emportant le chevalier une centaine de mètre plus loin. Puis se tournant vers les cinq autres guerriers il lança.

"Maintenant on attend..."

A suivre...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-seiya-galaxian.forumgratuit.org
Hyoga
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 31
Localisation : Royaume d'Asgard

Feuille de personnage
Cosmos:
307/307  (307/307)
Vie:
180/180  (180/180)
Armure:
160/160  (160/160)

MessageSujet: Re: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   Sam 5 Mar - 19:16


Chapitre 3


Le toit du palais d'Apophis était désormais peuplé d'une multitude de prestigieux guerriers, venant d'horizons différents ces combattants avaient tous par le passé combattu les uns contre les autres, les uns avec les autres. Ils avaient souffert, aimé, haï, connu la vie, la mort. Face à eux, un autel, commençant par d'immenses marches qui menaient à un trône gigantesque sur lequel s'élevait un Serpent d'or monumental, symbole du maître des lieux le dieu Apophis seigneur de la force destructrice. La divinité Égyptienne trônait dans son fauteuil de marbre et fixait la foule sans bouger d'un pouce, le regard perçant et froid on pouvait lire dans ses yeux un mélange de haine, d'ambition, de cruauté et de destruction. A la droite du dieu, le grand prêtre du Livre des Morts, à sa gauche un être aussi abjecte que familier pour la plus part des hommes présent au sommet de ce palais se dressant au coeur des champs d'Ialou, Zélos du Crapaud de l'étoile céleste de l'étrange.

"Messieurs, certains d'entre vous ont déjà eu l'occasion de faire ma connaissance, je suis Neferkarê, grand prêtre et serviteur de sa majesté Apophis qui a choisi aujourd'hui de vous faire l'immense honneur de sa présence. Le dieu tout puissant qu'est mon maître ne peut s'abaisser à vous adresser la parole dans de telles conditions! Ce sera donc moi qui vous parlerai en son nom, tout comme c'est uniquement à moi que vous vous adresserez à présent.."

Le grand prêtre se leva de son siège et descendit quelques marches afin de faire face aux guerriers.

"Bien... Pour commencer, vous êtes bien tous en vie... Y compris ceux qui avaient rejoint le royaume des morts, vous devez cela au tout puissant Apophis. Par sa grande bonté, il vous a offert cette seconde chance, la chance de vous racheter et d'effacer les pêchés de vos anciennes vies... Pour ceux qui n'étaient pas mort... Vous avez tout simplement été téléporté au coeur d'Ialou... Vos incessantes petites batailles et guerres que vous avez menés ces dernières années ont fait trembler le monde des hommes et ceux de l'au delà! Dans votre acharnement à vous détruire les uns les autres vous avez réveillé d'anciennes forces qui sommeillaient depuis la nuit des temps. Votre stupidité a fait sortir le seigneur Apophis de son sommeil éternel, le dieu tout puissant est très irrité par ce fait. Il a donc prit la décision de prendre le contrôle de la totalité des mondes qui nous entourent... Seulement Râ et les autres ne devraient également pas tarder à sortir de leur sommeil, c'est pourquoi il est nécessaire de mettre en oeuvre les divins projets de notre maître le plus rapidement possible... C'est la raison de votre présence ici... Apophis a besoin du plus puissant d'entre vous pour le guider dans ce monde qui a tant changer, il a besoin d'un nouvel Uraeus afin d'obtenir la victoire le plus rapidement possible!"

"Crois tu vraiment que l'on va accepter une chose pareil?"

"Héhéhé... Vous n'avez pas vraiment le choix, Shura! Chevalier d'Or du signe du Capricorne! Certains d'entre vous ont pu constater qu'il vous est actuellement impossible d'utiliser votre cosmo-énergie... Cela est dû au dôme de protection qui entoure ce palais... Héhéhé, nous sommes jamais trop prudent... En réalité, un seul endroit échappe à cette règle... L'arène qui se trouve juste derrière vous, c'est là que vous allez vous affronter dans des combats singulier qui détermineront l'élu qui rejoindra notre cause..."

"Tu peux toujours rêver!!!"

"Keuf...Vous êtes si prévisible... C'est pourquoi nous avons pris des précautions, afin de nous assurer de votre entière coopération... "

Neferkarê pointa son doigt vers une malle posé aux pieds du dieu égyptien.

"Dans ce coffre se trouve l'âme de vos anciens maîtres, Odin, Athéna, Poséidon et Hadès. Apophis les a tous emprisonné sans réelles difficultés... Si l'un d'entre vous refuse de coopérer... L'âme de son dieu chéri sera détruite à jamais! Est ce claire?"

"Le seigneur Hadès nous a quitté, cette fourbe d'Athéna a détruit son âme... Désolé ce chantage ne marchera pas avec nous les spectres..."

"En es-tu si sur? Minos du Griffon... Comment crois tu que le seigneur Apophis t'ait ramené si tu n'as plus de raison d'exister... L'âme d'Hadès existe toujours, elle est même la première à avoir été capturée par notre dieu... Héhéhé... De plus pour dissuader les plus têtus, nous avons là un exemple qui devrait faire son effet... Hahaha..."

Une trappe au pied de l'autel s'ouvrit subitement, une intense lumière en sortit laissant apparaître les reflets d'une armure d'or.

"Voici, Aioros du Sagittaire! Mais vous le connaissez déjà je crois! Hahaha..."

"Non, espèce de..."

"Aiolia arrête pas maintenant!"

"Dokho, pourquoi t'interposes tu? Mon frère il a été..."

"Momifié vivant en effet! Hahaha... Il a osé se rebeller contre notre maître et a subi les conséquences du pouvoir sans fin d'Apophis!"

"Enfoirés..."

"Ha oui... J'oubliais un dernier détail.. L'autel est protégé par une barrière invincible... Celui qui tentera de la franchir sera instantanément réduit en cendres..."

"C'est ce qu'on va voir!!!! MJOLLNIR HAMMER !!!!" (Les marteaux de Mjollnir)

Avec puissance, Thor Guerrier Divin de Gamma lança ces deux haches sur le dieu maléfique, mais celle ci n'atteignirent par leur cible et partirent en poussières sans franchir une seule marche de l'autel.

"Im.. Impossible... Non je ne m'avouerai pas vaincu si facilement!!!"

D'un bond le protecteur d'Odin fondit vers le trône avec la rage du désespoir.

"Thor!!! Non..."

"Je libérerai le seigneur Odin quoi qu'il en coûte!!!!... Que ... Ahhhhhhh!!!!"

Dans un grand flash lumineux l'armure sacrée de Gamma se mit en feu, le valeureux guerrier se retrouva consumé par les flammes et hurla de douleur avant de disparaître ne formant plus qu'un petit tas de cendres fumantes.

"Imbécile... Messieurs nous avons un forfait... D'autres amateurs??"

A suivre...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-seiya-galaxian.forumgratuit.org
Hyoga
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 31
Localisation : Royaume d'Asgard

Feuille de personnage
Cosmos:
307/307  (307/307)
Vie:
180/180  (180/180)
Armure:
160/160  (160/160)

MessageSujet: Re: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   Sam 5 Mar - 19:25

Chapitre 4


Placé sur un balcon au sommet de l'arène Zélos du Crapaud de l'étoile céleste de l'étrange, prenait une grande inspiration afin de prendre la parole et d'être entendu de tout les combattants se trouvant sur le toit du palais. L'ancien spectre avait rejoint le camps d'Apophis sans le moindre remords, le dieu égyptien avait choisi de l'intégrer dans son armée, non pour sa bravoure et sa valeur au combat, mais parce-que l'être fourbe qu'il était possédait de nombreuses informations sur les camps d'Hadès et d'Athéna. Zélos était un misérable arriviste prêt à tout pour se trouver une place de premier choix au sommet du camp dominant, peu importait à ses yeux globuleux qui il devait servir afin d'y arriver. Cet être répugnant n'avait donc pas hésité une seconde avant d'accepter la proposition du souverain d'Ialou. Apophis avait également profité de l'occasion pour modifier le pouvoir du Crapaud, Zélos était désormais capable de lire dans les âmes et avait en conséquence été nommé comme arbitre des combats qu'Apophis avait choisi de délivrer dans son arène. Qui de mieux qu'un être pouvant sonder la profondeur d'une âme, pour juger de la bonne foi d'un combattant?

"Messieurs!!! Mes anciens camarades et amis! Mes anciens adversaires et ennemis!! Moi Zélos!! J'ai le plaisir de vous annoncer que le premier combat va bientôt débuter! Je suis sur que vous êtes autant impatients que moi!! Héhéhéhéhé!!! ... Oh juste un petit conseil!! Battez vous franchement n'essayez pas de nous mentir, car c'est tout bonnement impossible! Hahahaha!!! Et puis il serait dommage que l'on perde si bêtement les âmes de vos dieux adorés!!! Hahahaha!!! ... Euh... Bon... "

Le regard d'Apophis sur l'ancien spectre suffit pour rappeler à l'ordre son nouveau serviteur.

"Premier combat! Death Mask Chevalier d'Or du Cancer contre Fenrir d'Alioth Guerrier Divin d'Epsilon!"

A l'annonce du combat, deux sphères apparurent au milieu de l'arène matérialisant chacune un des combattants que Zélos venait de nommer. Le gardien de la quatrième maison du zodiaque faisait face au loup des steppes d'Asgard, un grand silence se posa sur les champs d'Ialou, laissant juste entendre le bruit des pas des autres Chevaliers prenant place dans les gradins, surpris par la téléportations des deux hommes au coeur de l'arène.

"Messieurs... Allez- y! On veut du sang! Hahahahaha.... Euh... Excusez moi votre altesse, que le combat commence!"

Les deux guerriers ne bougeaient pas d'un centimètre, chacun plongeait son regard dans celui de l'autre, ces hommes n'avaient pas choisi de se combattre mais ils étaient désormais des adversaires et ne pouvaient prendre le risque de refuser ce combat car les conséquences en seraient désastreuses.

"Keuf... Je suis un peu soulagé de ne pas avoir à affronter un autre guerrier divin, je suis désolé pour toi Chevalier d'Or, mais je vais devoir t'éliminer, il en va de la survie du seigneur Odin..." Dit alors Fenrir

"Héhéhé... Tu n'as vraiment pas de chance Médor, car je n'ai rien à faire du seigneur d'Asgard, je vais te raboter les crocs..."

"Je vais te faire ravaler ces paroles! Death Mask!!!"

Une aura blanche se mit à entourer le guerrier Divin qui d'un bond fondit sur le Cancer lui assénant un violent coup de genou au visage, Masque de Mort recula d'un pas puis reprenant son équilibre envoya son poing dans le ventre de Fenrir qui arreta de justesse le coup du gold saint avec sa main. Les deux adversaires se tenaient désormais mutuellement les poings, intensifiant simultanément leur cosmos, un tourbillon d'énergie tournait autour des combattants assombrissant le ciel au dessus de l'arène.

"Hmm.. Pas mal pour un bûcheron... Mais loin d'être suffisant... Fini de jouer Croc Blanc!!"

D'un geste violent et puissant Death Mask jeta le porteur de la pierre d'Epsilon dans les airs, des cercles de fumée noir se dessinèrent derrière le Cancer qui fit apparaître une lueur jaune au bout de son Index.

"Désolé mais c'est déjà fini pour toi! Seki Shiki Meikai Ha !!!" (Par la Vague d'Hadès)

Un éclair sortit du doigt du gold saint fonçant droit sur le guerrier divin, c'est alors qu'une terrible explosion se produisit faisant disparaître l'attaque du chevalier avant qu'elle n'atteigne sa cible.

"Que ... Comment??"

"Héhéhé! Oups... Désolé j'ai oublié de vous prévenir! Les attaques dimensionnelles sont automatiquement détruites! Hahaha... On préfère éviter tout risque d'évasion." Lança alors Zélos du haut de son perchoir.

"Dommage pour toi le Crabe! C'était là ton unique chance de me vaincre!"

Poing vers l'avant Fenrir qui avait prit de la hauteur fonçait maintenant droit vers le Cancer encore sous la surprise de son attaque ratée.

"Wolf Cruelty Claw!" (Que la griffe du Loup te déchire)

Arrivant sur son adversaire, le protecteur de la pierre d'Epsilon lança une pluie de coups de poings dans le ventre et sur le visage du gold saint, blessant Masque de Mort à chaque contact en lui enfonçant les terribles griffes fixées au bout de ses poings.

Le Cancer s'écroula sur le sol, le chevalier d'Athéna souffrait de nombreuses plaies des quelles coulaient des rivières de sang. L'attaque du Guerrier Divin avait énormément affaibli le Cancer qui sentait que ses forces l'abandonnaient rapidement. Death Mask réussit à se redresser et à se remettre sur ses jambes, mais sa vue se troublait de plus en plus et le gold saint perdait toujours de grandes quantités de sang.

"Hey... C'est ça l'élite de la chevalerie ? Laisse moi rire! Je vais t'achever rapidement! Finalement tu avais raison se combat n'aura pas duré très longtemps! Adieu Death Mask!"

La cosmo-énergie de Fenrir explosa de nouveau, le Guerrier Divin était entouré d'une multitude de paires d' yeux jaunes qui rappelaient les regards d'une meute de loup chassant dans la nuit.

"Northern Gunrôken !!" (La meute des loups nordiques)

A l'aide de son poing Fenrir lança son attaque sur le chevalier d'or affaibli, telle une meute fondant sur sa proie pour la dévorer. Une intense explosion résonna une nouvelle fois dans l'arène qui fut saisie par une luminosité aveuglante. Le sable de la piste de combat volait dans tout les sens ne se posant sur le sol qu'après plusieurs secondes, redonnant par la même occasion un peu de visibilité aux spectateurs. Death Mask était étendu sur le sol tandis que le Guerrier Divin marchait dans sa direction avant de s'arreter devant lui.

"Comment? Tu es toujours en vie! Tu es plus résistant que je ne le pensais... Keuf! Ce n'est pas grave je vais te donner le coup de grâce!"

"Hahaha!! Désolé mais ça ne vas pas se passer comme cela.. Kof! Kof " Dit le Cancer en crachant du sang.

"Fenrir? Tu n'as rien remarqué de spéciale? C'est petites flammes de plus en plus nombreuses qui apparaissent sur ton corps?"

"Quoi?"

"Ce sont les Feux Follets... Les brûleurs d'âmes... Héhéhé... Kof .. Kof.. Tu as perdu Fenrir... Adieu!! Seki Shiki Kisōen !!!! " (Le brasier Bleu du Démon)

"Comment?? Non... Impossible... Quand a-t'il?? ... Haaaaa...."

Un immense brasier bleu jaillit de l'intérieur du Corps du guerrier Divin d'Epsilon, consumant le serviteur d'Odin en dévorant son âme...

A suivre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-seiya-galaxian.forumgratuit.org
Hyoga
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 31
Localisation : Royaume d'Asgard

Feuille de personnage
Cosmos:
307/307  (307/307)
Vie:
180/180  (180/180)
Armure:
160/160  (160/160)

MessageSujet: Re: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   Sam 5 Mar - 19:33

Chapitre 5


Assis dans les gradins, Seiya et ses amis de bronzes venaient d'assister au terrible combat à mort qu' avaient mené Death Mask et Fenrir. La victoire du Cancer leur avait montré toute la cruauté d'Apophis, le guerrier divin d'Epsilon avait de nouveau trouvé la mort après ce bref sursis et le chevalier d'or gardien de la quatrième maison du zodiaque s'en était sorti dans un état des plus critique. Après son duel Mask de Mort avait été emporté par un serviteur du dieu égyptien vêtu de façon semblable à celle du prêtre Neferkarê et parmi tous les combattants présents autour de l'arène, aucun ne semblait savoir comment échapper au piège qui s'était refermé sur eux.

"C'est impensable!! On ne va pas rester là à se regarder nous entre-tuer les uns les autres!!" Se mit à rager Seiya.

"Il y a forcement une autre solution pour nous en sortir tout en sauvant les dieux, nous devons mettre fin aux projets destructeurs d'Apophis!" Reprit Shun

"Je n'en vois pourtant aucune... Vous avez vu ce qu'ont subi Aioros et Thor..." Continua Hyoga en serrant son poing avec férocité.

"Nous n'avons pas le choix... Nous devons faire notre devoir de chevalier et protéger Athéna... même si cela implique de tuer un autre chevalier..."

"Héhéhé!! Le dragon à raison!"

"Death Mask??"

"Mais... Tu étais presque mort... Comment... C'est ce type qui t'a emmené? Il t'a soigné?"

"Bien vu mon canard! Ce mec... Il possède un don mystérieux... En tous cas je suis rétabli! Pour en revenir à nos moutons je peux vous le dire... Ils sont intouchables!"

"En es tu certain?"

"Tu me prends pour qui le canasson à plumes! Évidement que j'en suis sûr, j'ai sondé la totalité de l'arène pendant mon combat, on ne peut pas les atteindre même de l'intérieur... Shiryu a raison la seule façon de sauver la déesse c'est d'arriver au bout de ce tournoi! C'est l'unique solution pour approcher Apophis!"

"Alors nous n'avons pas le choix... Les amis... Faisons nous la promesse que quoi qu'il en coûte nous sauverons Athéna!" Lança Seiya en tendant la main vers ses trois camarades.

Les quatre amis se saisirent mutuellement le bras, scellant par le même occasion un pacte, leur but était de protéger la déesse Athéna et pour cela ils allaient devoir se préparer à affronter les pires des atrocités.

"Excusez moi d'interrompre cette scène émouvante les bronzes, mais y'a le crapaud qui va parler là!"

Perché sur son balcon Zélos s'approcha du bord de l'arène et se mit à hurler d'une voix grotesque et sordide.

"Votre attention s'il vous plait!! Le deuxième combat va commencer! Il opposera Siegfried de Dubhe, Guerrier Divin d'Alpha à Jid, Chevalier Noir du Cygne! Héhéhé en piste messieurs en espérant que ce duel sera aussi terrible que le précédent hahahaha!!!!"

"Le Cygne noir?? Qu'est ce qu'il fait là celui là? " Se demanda Hyoga qui aurait très probablement aimé pouvoir régler une nouvelle fois ses comptes avec le mercenaire.

Au centre de l'arène Siegfried et Jid venaient de se matérialiser, les deux adversaires se faisaient face. Si le Cygne noir affichait un sourire provocateur et hargneux, Siegfried lui montrait un calme et une sérénité inflexible que rien ne semblait pouvoir ébranler.

"Siegfried hein?? D'après la légende tu serais invincible? Héhéhé... Désolé mais je ne crois pas aux légendes! Et bien? Tu ne parles pas? Tu as sûrement trop peur pour ça! Ne t' inquiètes pas ça ne sera pas long, j'en aurai vite fini avec toi!! C'est dommage pour Odin! Il aura bientôt perdu son troisième serviteur! Hahaha.... Alors que moi... Moi je ne sers que moi même, ce tournoi est un chance immense que j'ai bien l'occasion de saisir! Je vais devenir L'Uraeus d'Apophis et serai bientôt à la droite du nouveau maître du monde!! Adieu Siegfried la victoire m'appartient!!!"

En un instant Jid bondit dans les airs, un brouillard givrant s'abattit sur l'arène, concentrant sa cosmo-énergie dans son poing droit le black saint envoya une pluie de neige noire sur son adversaire.

"C'est la fin pour toi Siegfried! Ankokû Blizzard !!!" (Le blizzard noir)

La vague de froid se dirigea vers le porteur de la pierre d'Alpha qui n'avait toujours pas bougé d'un centimètre. L'impact était imminent et allait frapper le guerrier divin qui en un éclair la balaya d'un revers de la main et l' envoya s'écraser contre les murs de l'arène. Jid qui venait de regagner le sol se mit à regarder son adversaire avec effroi.

"Impossible... Il... Comment as tu??.."

"C'est assez! Je n'ai pas de temps à perdre avec un minable de ton espèce! " Dit alors Siegfried sur un ton toujours aussi neutre.

D'un geste de la main le guerrier divin dessina un cercle autour du chevalier noir, laissant apparaître une lueur sous les pieds du mercenaire.

"Que l'épée d'Odin te transperce!!!"

Le sol se mit à exploser en dessous de Jid, emportant le Cygne noir sur des centaines de mètres à l'intérieur d'un tube remplit de pierres tranchantes comme des silex. Après plusieurs secondes de montée le black saint chuta d'une hauteur vertigineuse s'écrasant lourdement sur le sol. Siegfried lança alors un regard assassin à Zélos qui observait la scène du haut de son balcon.

"... Euh.... Vainqueur Siegfried de Dubhe..."

"Héhéhé!! En un coup! Siegfried est vraiment génial! " Reprit joyeusement Seiya du haut des tribunes.

Assez surpris par la durée du combat, Zélos regarda en direction de Neferkarê et d'Apophis qui lui firent signe d'annoncer le duel suivant.

"Très bien! Messieurs le troisième combat va donc commencer immédiatement! Il opposera Shun, Chevalier de Bronze d'Andromède à .... Shiryu, Chevalier de Bronze du Dragon! Hahahaha! Voilà qui va être intéressant...."

A suivre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-seiya-galaxian.forumgratuit.org
Hyoga
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 31
Localisation : Royaume d'Asgard

Feuille de personnage
Cosmos:
307/307  (307/307)
Vie:
180/180  (180/180)
Armure:
160/160  (160/160)

MessageSujet: Re: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   Ven 1 Juil - 16:04

Chapitre 6

Un silence de plomb c'était installé sur l'arène, face à face les deux amis s'observaient mutuellement sans oser bouger le moindre pouce. Ironie du sort eux qui avaient toujours combattu cote à cote se retrouvaient là en position d'adversaires. Plusieurs minutes s'écoulèrent, seconde après seconde, minute après minute, le temps n'en finissait plus de passer et pas un des deux frères d'armes ne semblaient vouloir réagir, lorsque soudain.

"Non! Non! C'est trop stupide! Je refuse de combattre contre toi! J' abandonne, je déclare forfait!" Se mit à crier Shun en se tournant vers la tribune d'Anubis.

"Shun? Mais..."

"Tuez, moi si vous voulez mais je ne me battrais pas contre mon ami!" Poursuivit le chevalier d'Andromède.

Des murmures se mirent à émaner des gradins Neferkarê avait prévenu qu'Apophis ne supporterait pas la moindre rébellion. Etait-ce des menaces en l'air? Le regard du dieu Égyptien ne semblait pas aller dans ce sens en tout cas, ses yeux étaient d'un noir si sombre et dévoraient le profane qui s'opposait à lui.

"Allez-y tuez moi! Mais je vous le dis je n'affronterais pas Shiryu... Mais.. Que ? Shiryu??..."

"Haaaa!!!!!!......"

Couché sur le sol le chevalier du dragon s'attrapa les cheveux, sa respiration était bloqué, les veines de son front se mirent à gonfler.

"Haaa!! Ma tête!!! J'ai l'impression qu'elle va exploser!!! C'est horrible!!!.... Je... Je peux plus respirer..."

"Shiryu!!!" Se mit à crier Shun en courant vers son ami.

"Chevalier Andromède! Regarde! Par ta faute le Chevalier du Dragon va mourir! Voilà ce qu'il en coûte de résister à ma toute puissance! Je suis Apophis le dieu des dieux! Personne ne peut me dire non!"

"Hahahaha!!! C'est génial!!!" S'exclafa de rire Zélos.

"Haaa... Je.."

"Arrêtez s'il vous plaît!! Je vous en prie c'est d'accord ... J'accepte mais ne le tuez pas... Pas comme ça..."

L'attention du publique se tourna vers le dieu, tous attendaient une réaction de sa part. Les traits de son visage étaient fermés. Puis finalement:

"Soit! Mais je te préviens à la moindre rébellion je vous tue tous les deux ainsi qu'une personne au hasard dans le stade!"

En un instant le visage de Shiryu retrouva sa couleur habituelle, l'air regagna ses poumons et son rythme cardiaque se calma.

"Keuf... keuf.. keuf... Merci, merci Shun..."

"Ça va Shiryu? Je suis désolé... Je ne pouvais pas savoir..."

Levant les yeux vers le trône d'Apophis, Andromède inclina légèrement la tête en guise de remerciement, puis tendant la main à son ami il aida son camarade à se remettre sur pieds.

"Shun, nous savons l'un comme l'autre que ce n'est pas de notre faute, alors battons nous pour Athéna! Peu importe nos adversaires! Nous sommes des chevaliers d'Athéna et nous la sauverons! Souviens toi du serment que nous avons fait tout à l'heure! Tu es prêt? Pour Athéna!"

"Oui, tu as raison! Pour Athéna!"

Dans un regain d'espoir et de fierté les deux amis se serrèrent la main fraternellement, puis ils écartèrent l'un de l'autre et se mirent tout deux en garde.

"Enfin le combat va commencer! On veux du sang!" Hurla le crapaud.

Les yeux dans les yeux, les deux chevaliers se retrouvèrent simultanément entouré d'une aura lumineuse. Leurs cosmo-énergies montaient en même temps, se n'était désormais plus qu'une question de secondes, ils allaient attaquer. Soudain une explosion émana du corps de Shiryu, son cosmos venait d'atteindre son paroxysme.

"Rozan Shô Ryû Ha !!!!!" (Par la colère du Dragon)

Fonçant droit sur Andromède Shiryu envoya son poing qui se transforma en un dragon flamboyant. La créature fondait à toute allure sur le frère d'Ikki et s'apprétait à saisir sa proie dans sa gueule lorsque soudain.

"Rolling Défense!!!" (Cercle de défense)

La chaîne du chevalier se mit à tourbillonner autour de Shun faisant des mouvements circulaires, elle formait désormais une paroi infranchissable. Dans une terrible explosion, le Dragon de Rozan s'écrasa contre la chaîne d'Andromède , le choc était tel que le stade tout entier se mit à trembler et Shiryu se retrouva projeter au loin.

Percutant l'un des murs de l'enceinte le saint du dragon s'éffondra sur le sol dans la stupeur générale. Ses épaules se mirent à trembler puis lentement il se remit sur ses pieds et reprit sa garde en fixant son ami dans les yeux.

"Ta chaîne est vraiment terrible Shun!"

"Je vois... Ce combat risque de durer longtemps..."

A suivre...

_________________



Spoiler:
 


Hyoga Thème:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-seiya-galaxian.forumgratuit.org
Hyoga
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 31
Localisation : Royaume d'Asgard

Feuille de personnage
Cosmos:
307/307  (307/307)
Vie:
180/180  (180/180)
Armure:
160/160  (160/160)

MessageSujet: Re: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   Sam 2 Juil - 15:54

Chapitre 7

Les chocs des coups donnés mutuellement par les deux amis résonnaient sous la voute de l'arène. Le duel opposant Shun à Shiryu était d'une intensité incroyable, les deux combattants connaissant les forces et les faiblesses de l'autre attendaient la moindre ouverture.

"Nebula Chain!!!" (Chaîne Nébulaire)

D'un seul coup la chaîne d'Andromède se mit à foncer sur le chevalier du dragon? Tel un missile à tête chercheuse l'arme de Shun se mit à suivre Shiryu qui tentait de l'éviter aux quatre coins de la piste de combat, lorsque soudain après avoir effectuer un salto arrière l'élève de la Balance se mit en position de garde et cessa de bouger, déterminer à affronter cette arme une bonne fois pour toute.

"Ça suffit comme ça!!!"

En un éclair Shiryu mis son bras en opposition et orientant son bouclier vers la chaîne, il attendit le choc.

"BAAAAAMMMM!!!!!!" Avec une terrible violence la chaîne s'écrasa sur le plus puissant bouclier du sanctuaire, puis elle tomba sur le sol dans un bruit de métal lourd et sonnant.

"Le bouclier du Dragon est vraiment extraordinaire Shiryu, il a arrêté ma chaîne si facilement! Mais je ne me ferais pas avoir deux fois de suite mon ami!"

"Thunder Wave!!!" (Vague de Tonnerre) "Shiryu pourras tu l'arrêter cette fois-ci?"

Instantanément la chaîne d'Andromède se redressa et changea de forme, elle n'était plus horizontale comme précédemment, non désormais tels des éclairs elle se déplaçait en zig-zag, explosant le sol à chaque impact. Fonçant à une vitesse prodigieuse la chaîne paraissait désormais inarrêtable .

"Shun je connais tes attaques par coeur et je sais comment les éviter!!!"

Bondissant dans les airs Shiryu se mit à plonger sur son frère d'arme entraînant la chaîne qui le suivait toujours juste derrière lui.

"Shun arrête la ou elle te détruira!"

Arrivant à hauteur de son ami, le dragon s'abaissa laissant la chaîne foncer sur son propriétaire.

"Haaaa..."

Faucher par sa propre arme Shun se retrouva catapulté plusieurs mètres plus loin et s'éffondra sur le sol en laissant une immense traînée dans le sable.

"Il est temps d'en finir Shun! Je ne supporterais pas de me battre contre toi plus longtemps!" Lança le Dragon à son camarade qui se relevait lentement.

"Rozan Ryû Hi Shô!!" (L’envol du dragon de Rozan)

Prenant une grande impulsion, Shiryu se mit à lancer son poing en avant, entouré de son cosmos l'élève de Dokho formait désormais un immense dragon fonçant sur le chevalier d'Andromède.

"Tu t'es jeté dans la gueule du loup Shiryu! Circle Defense !" (Défense Circulaire)

"Comment??"

Étendue en cercle sous les pieds de Shiryu la chaîne d'Andromède lança une vive décharge d'électricité sur le chevalier du Dragon. La puissance du courant était telle que Shiryu fut projeté sur des centaines de mètres en hauteur et percuta le dôme de protection sur lequel il rebondit avant de foncer s'écraser à toute allure sur le sol.

"Ho...oohhoo..."

Plusieurs secondes se passèrent avant que le dragon ne puisse se relever. Fixant son ami avec peine, il ne put voir les larmes qui coulaient sur les joues de son camarade.

"Tu as raison Shiryu... Ce combat n'a que trop duré... Finissons-en!"

Explosant sa cosmo-énergie Shun se retrouva entouré d'une aura rose flamboyante, les vagues de cosmos se mirent à danser tout autour de lui.

"Shun..."

Lentement Shiryu inclina la tête en guise d'acquiescement puis à son tour, il se mit à faire brûler son cosmos pour atteindre son paroxysme. Chargé par les ondulations cosmiques des deux puissances, l'arène tout entière se mit à trembler.

"Non! Ils vont..." Se mit à crier Seiya depuis les gradins.

"Shiryu déchaînons ici même nos plus terribles attaques!!!! Pour Athéna!! Nebula Storm!!" (Tempête Nébulaire)

Tendant la main en direction de son adversaire Shun augmentait son cosmos de plus en plus, un courant d'air de la violence d'une tempête tropicale se leva dans le stade, tout le sable de l'arène flottait dans les airs, l'attaque Ultime d'Andromèda allait exploser.

"Très bien Shun! Adieu mon ami! Pour Athéna!! Rozan Hyaku Ryû Ha!!!" (Cent Dragons de Rozan)

Opposant son cosmos à celui de Shun, Shiryu écarta les jambes et envoya les paumes de ses mains vers l'avant. Soudain, une horde de dragon se matérialisa derrière lui, puis avec une violence incroyable les créatures fondirent sur la tempête Nébulaire dans un fracas épouvantable. Les deux attaques étaient d'intensités égales, la moindre erreur allait désormais coûter la vie à son auteur.

"Incroyable! Ils sont à armes égales..." Dit-alors Seiya.

"Non... Shun prend peu à peu l'avantage... Il va gagner..." Reprit Aiolia

Alors que les deux chevaliers étaient à bout de bras une lueur commença à apparaître entre les deux attaques entourées d'éclaires. Faiblissant, le bras de Shiryu recula de quelques centimètres, lorsque soudain en une fraction de secondes, les dragons prirent le dessus sur la tempête et l'avalèrent littéralement en s'abattant violemment sur Andromède.

"Baaaaammm!!!!"Un éclair lumineux aveugla l'arène tout entière dans un terrible tremblement de terre.

Après plusieurs dizaines de secondes, l'atmosphère commença à redevenir normale. Debout au milieu du stade Shiryu marchait avec peine vers son ami. Shun était allongé sur le sol, il ne restait presque plus rien de son armure d'Andromède. Saisissant le corps de son camarade, des larmes se mirent à couler aux coins des yeux du Dragon, son frère d'arme était mort dans ce duel fratricide et Shiryu connaissait le coupable. Pleurant toutes les larmes de son corps il transmit un dernier message en son fort intérieur à son ami d'enfance.

*Shun... Tu as sacrifié ta vie pour moi... Tu as baissé la puissance de ton attaque pendant un millième de secondes alors que tu allais gagner... Mon ami je te promets... Je te promets qu'Apophis paiera ça très cher... Je sauverai Athéna et je n'oublierai jamais ce que tu as fait pour moi.... Aurevoir mon ami...*

A suivre...


_________________



Spoiler:
 


Hyoga Thème:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-seiya-galaxian.forumgratuit.org
Hyoga
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 31
Localisation : Royaume d'Asgard

Feuille de personnage
Cosmos:
307/307  (307/307)
Vie:
180/180  (180/180)
Armure:
160/160  (160/160)

MessageSujet: Re: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   Sam 9 Juil - 14:41

Chapitre 8

Sortant de la pièce où on l'avait soigné après son combat, Shiryu avançait dans un long couloir interminable où la sortie se marquait tel un poing de lumière au loin. Ses blessures physiques étaient guéries, mais celle de son âme et de son coeur saignaient encore. Shun s'était sacrifié pour lui sauvé la vie et le dragon était désormais dans un état d'extrème tristesse.

Le bout du tunnel était maintenant visible, réadaptant ses yeux à la luminosité grandissante Shiryu marchait la main au dessus du front en guise de protection. Arrivant à la sortie le chevalier de bronze aperçut une silhouette familière mais dont l'apparition lui poignarda encore un peu plus le coeur.

"Ikki?"

Adossé le long du mur le Chevalier du Phénix attendait les bras croisés et la tête penché vers le sol. Le frère de Shun ne montrait jamais ses sentiments, mais à travers son masque d'indifférence on pouvait tout de même lire de la tristesse et une énorme colère.

"Ikki... Je... Je suis désolé... Je ne voulais pas... Shun... Il m'a..."

"Ça suffit Shiryu! Je connais très bien mon frère et j'imagine très bien ce qu'il a fait pour ne pas avoir à te tuer."

"I... Ikki..."

"Tu n'es pas responsable de la mort de Shun! Le seul responsable de la perte de mon frère, c'est Apophis! Et pour Shun et Athéna nous gagnerons ce tournoi! Je tuerais ce dieu de malheur de mes mains."

Se redressant instantanément le Phénix se mit en marche sans rien ajouter ni même adresser un regard au dragon. Ikki était ainsi depuis toujours, solitaire et fier. Regardant son ami s'éloigner au loin une nouvelle larme s'échappa des yeux de Shiryu.

"Ikki...Shun...Merci..."

Dans les gradins de l'arène Seiya et Hyoga étaient complètement abattus. Ils avaient vu sous leurs yeux leurs deux meilleurs amis s'entretuer. Impuissant ils avaient autant souffert de ce combat fratricide que les saints d'Andromède et du Dragon. Abasourdis par la mort de Shun les bronzes saints pouvaient cependant compter sur le soutien de leurs aînés d'or. Aidant le Cygne et Pégase à se relever Aiolia et Dohko gardaient le sourire et l'espoir d'un revirement de situation.

"Shun n'est pas mort pour rien, nous sauverons Athéna et vengerons sa mort!" Lança la balance en soulevant Seiya par l'épaule.

"Ainsi que la torture qu'il on fait subir à Aiolos!" Ajouta le Lion en faisant de même avec Hyoga.

Mais soudain une voix nasillarde se fit entendre dans l'arène tout entière. Une voix chevrotante et ridicule à l'image de celui qui la possédait, Zélos du Crapaud.

"Votre attention s'il vous plait, le prochain combat devait opposer Aldebaran du Taureau à Thor de Phecda. Mais comme vous le savez tous Thor a eu un petit souci héhéhé.... Enfin bref Aldebaran est donc déclaré vainqueur par forfait! Hahahaha!!!!... Bien passons donc à la suite le prochain duel opposera Milo Chevalier d'Or du Scorpion à Minos du Griffon Juge des Enfers..."

_________________



Spoiler:
 


Hyoga Thème:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-seiya-galaxian.forumgratuit.org
Hyoga
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 31
Localisation : Royaume d'Asgard

Feuille de personnage
Cosmos:
307/307  (307/307)
Vie:
180/180  (180/180)
Armure:
160/160  (160/160)

MessageSujet: Re: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   Lun 6 Fév - 15:58

Chapitre 9


Le juge et le chevalier d'or se fixaient intensément les yeux dans les yeux, chacun des deux combattants défiant son adversaire du regard. Serrant le poing le Scorpion fut le premier à prendre la parole rompant ainsi un silence de plusieurs longues minutes.

-Minos hein?... Je suis content de ne pas avoir à me battre contre l'un de mes frères, tuer un spectre ne me fait absolument rien à moi...

Affichant un sourire amusé le Griffon émit un petit rire avant de répondre au gold saint.

-Héhéhé... Amusant... Bien je vais te demander de m'excuser une petite seconde!

-Comment?

-Avant de commencer notre combat, j'ai quelque chose à faire.

Surpris Scorpio regarda le juge des enfers tourner le talons et marcher en direction du balcon sur lequel se tenait l'arbitre du duel.

-Zélos! Je te reconnais bien là, vile profiteur, ta fourberie n'a d'égale que ta lâcheté!

-Comment??? La ferme Minos!!! Je n'ai plus de compte à te rendre désormais! Je ne suis plus un spectre d'Hadès !

-Je sais et cela et bien embêtant.

-Embêtant pourquoi ? Et de quoi tu te mêles d'abord! Va te battre immédiatement!

-Oui c'est embêtant pour ta santé!!!!! Cosmic Marionetion !!! (Marionnettiste cosmique)

En un éclair des fils jaillirent des doigts du juge et saisirent le traître par les mains, les pieds et la nuque.

-Haaaa.... laisse moi Minos!!! Laisse moi!!!. tu.. eurrkkk...

CRAAACCCC

Dans un craquement terrible la nuque du crapaud céda instantanément. Laissant le corps sans vie de l'immonde spectre tomber sur le sol, Minos envoya un regard plein de défi en direction de la tribune d'Apophis. Le dieu égyptien ne semblait pas peinait le moins du monde par la disparition de son nouveau serviteur, au contraire la situation semblait l'amuser le plus grandement.

Tournant la tête vers Milo le Griffon reprit la parole.

-Bien désormais nous allons pouvoir commencer!

Hochant affirmativement la tête, le Scorpion lança juste un petit.

-Je t'attends.

En une fraction de seconde Minos fondit sur le chevalier d'Or, avec une rapidité extrême les deux guerriers commencèrent à échanger des coups d'une puissance et d'une violence rare. Se déplaçant dans toute l'arène les deux adversaires étaient visiblement de puissances comparables. Les déflagrations résultant des chocs entre poings genoux, têtes et pieds faisaient vibrer le stade tout entier.

L'affrontement durait maintenant depuis de longues minutes. Soudain Milo effectua un saut périlleux en arrière puis concentrant son cosmos au bout de son index, il envoya sept rayons fins et rapides sur le juge. Les sept piqûres frappèrent Minos à de multiples endroit déclenchant une expression de surprise sur le visage du spectre.

-Scarlett Needle. (Aiguille écarlate)

-Que?... Que m'as tu fait....??

-Minos tu viens de subir les sept premières piqûres des quinze de l'aiguille écarlate. Un poison extrèmement toxique se repent désormais dans tout ton corps. Tu vas progressivement perdre l'usage de tes sens.

Prit de douleur, le Griffon posa sa main sur l'un des orifices créer par les piqûres du Scorpion.

-Guuhh... Sale mec! Tu vas le payer!!!!

-Gigantic Feathers Flap! (Battement d'ailes gigantesques)

Explosant sa puissance instantanément, Minos déclencha un vent d'une terrible violence qui propulsa le chevalier d'or contre le mur de l'enceinte.

Encastré dans la pierre, Milo tomba sur le sol et se releva lentement en essuyant le sang qui coulait de son nez d'un revers de la main, le Scorpion regarda le juge en esquissant une moue amusé.

-Héhéhéhé...

-Que? Pourquoi ris tu?

-Tu n'as rien senti? Regarde ton corps.

-Comment?... Non impossible!!!

Baissant la tête vers le bas de son corps Minos découvrit avec effroi sept nouvelles piqûres ayant traversées son surplis.

-Mais... Tu as profité de mon attaque pour me renvoyer une vague de ton aiguille écarlate?...

Posant un genou à terre Minos resta un instant immobile, puis dans un élan de rage il se releva avec peine.

-Minos tu as déjà subi quatorze des quinze piqûres du Scarlett Needle! La dernière te sera fatale!

-Je... Je ne te laisserais pas faire .... Enfoiré!!! Cosmic Marionetion!!!! (Marionnettiste cosmique)

Comme face à Zélos des fils fins et indestructibles sortirent des doigts du griffon et saisirent le Scorpion en l'attrapant par les mains et les chevilles.

-Huhuhu! Tu es mon prisonnier! Ma marionnette Milo! Je vais te briser les membres un par un! Hahahahaha!!!

-Pauvre idiot.

-Comment?

-Je t'ai déjà vue utilisé cette technique tout à l'heure face à Zélos! Tu aurais dû tuer le Crapaud après notre combat! Une technique ne marche pas deux fois sur un chevalier d'or!!

-Quoi??? Mais???... Tu veux dire que ???

-Oui, regarde dans quelle direction pointe mon doigt!

-Non...Enfoiré! Tu t'es laissé emprisonner volontairement!

-Minos! Voici l'ultime piqûre de l'aiguille écarlate, l'Antarès! Scarlett Needle Antarès! (L'aiguille écarlate Antarès)

-Haaa.... Non...

Un rayon rouge et extrèmement rapide émergea de l'index du gold saint frappant le spectre pour la quinzième fois consécutive. Le regard tremblant, les fils reliant les deux combattants de se défirent, le juge tituba de quelques pas en arrière puis s'éffondra lourdement sur le sol, laissant le Scorpion seul au milieu de la piste de combat.

_________________



Spoiler:
 


Hyoga Thème:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-seiya-galaxian.forumgratuit.org
Hyoga
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 31
Localisation : Royaume d'Asgard

Feuille de personnage
Cosmos:
307/307  (307/307)
Vie:
180/180  (180/180)
Armure:
160/160  (160/160)

MessageSujet: Re: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   Mer 23 Mai - 14:09

Chapitre 10:


Droit comme un i sur le siège d’arbitre, l’homme qui n’avait jusqu’ici fait que soigner les blessés siégeait à la place de Zélos. D’un air solennel il regardait avec mépris les combattants qui attendaient dans les gradins de l’arène.

-Je suis Amenemes, étant donné que Minos a cru bon de tuer notre arbitre c’est désormais moi qui tiendrais les combats à l’oeil. Bien que le sixième combat commence!

Un silence de plomb s’installa dans l’arène toute entière, les quatre premiers combats avaient été d’une violence extrême, tant de violence pour la satisfaction d’un seul homme,d’un seul dieu, Shiryu, Seiya et Hyoga pleuraient encore leur ami et l’attente de l‘annonce des prochains adversaires était à la limite du supportable. La voix du Grand Prêtre d’Apophis retentit une nouvelle fois.

-Dohko de la Balance contre Albérich de Megrez!

Un brouaha sourd résonna dans l’enceinte du colysée posté sur le toit du palais, ce serait donc un nouvel affrontement entre un chevalier d’or et un guerrier divin, un protecteur d’Odin contre un protecteur d’Athéna. Il ne fallut pas attendre bien longtemps pour que les deux combattants soient téléportés dans l’arène sous les yeux inquiets de leurs camarades.

-Bonne chance vieux maître. Dit alors le Dragon à voix basse.

-Albérich de Megrez. Shiryu m’a parlé de ta fourberie. La mort t’a t’elle rendue plus loyal? Pour nos dieux je souhaite que le meilleur gagne.

-Kof! Garde tes belles paroles pour toi! Je me fiche bien d’Odin. Je vois plutôt en ce tournoi l’occasion de devenir le bras droit du futur maître du monde! Hahahaha!!!

-Comment peux-tu dire cela? Apophis réduira le monde en cendre tu le sais très bien!

-Et alors? C’est inévitable! Tant qu’à faire je préfère être du côté des vainqueurs! Et pour cela je vais te tuer Dohko!!!!

Affichant un petit sourire le Gold Saint de Libra commença à faire vibrer son cosmos.

-Je n’aurais donc pas de scrupule à te battre! J’ai déjà vaincu ton ancêtre par le passé et j’ai déjà déjoué les esprits de la nature! Je n’aurais aucun mal à recommencer.

-Tu parles trop et tu m’ennuies ! De plus les esprits de la nature ne sont pas ma seule technique!!! Meurs Dohko!!!

Bondissant sur la Balance Albérich envoya un puissant coup de pied rotatif sur l’épaule du vieux maître qui après avoir encaissé l’attaque fit un bond en arrière et se remit en garde.

-Ce duel ne durera pas longtemps!

Brûlant son cosmos le porteur de la pierre de Delta écarta les bras et s’entoura d’une aura violette.

-Que le cercueil d’Améthyste se referme sur toi! (Amethyst Shield)

Instantanément des petits cristaux émergèrent du guerrier divin et foncèrent droit sur le Gold Saint qui lui faisait face.

-Hahaha! Tu vas mourir à petit feu Dohko!

Affichant une expression sûre de lui le chevalier de la Balance bondit en direction de la vague de pierres précieuses et mit son bouclier droit en opposition. Les cristaux s’écrasèrent contre le bouclier d’or et volèrent en éclat dans toute la piste de combat.

-Co... Comment?

-Imbécile! Les armes de la Balance ont détruites les piliers de mers de Poséidon! Tu croyais vraiment qu’elles ne pourraient rien face à ton assaut? Bien maintenant c’est à mon tour!

-Que?

A nouveau la cosmo-énergie de Dohko explosa et monta en flèche, le chevalier d’Athéna dégageait une puissance incroyable, entouré d’energie il se mit à foncer sur son ennemi.

-Rozan Shô Ryû Ha!!! (Par la colère du Dragon)

Déclenchant la colère du Dragon ascendant sur le porteur de la pierre de Delta, Dohko envoya un puissant uppercut sous le menton d’Albérich qui fut propulsé une centaine de mètres plus haut avant de tomber lourdement sur le sol.

Affichant une grimace de douleur le guerrier divin se releva avec peine et fixa Libra avec mépris.

-Enfoiré.... Tu vas me payer ça!!! Honoo no Ken (Par l’épée flamboyante)

Dégainant l’épée de son armure divine Albérich fonça sur son adversaire et l’attaqua avec une violence et une rapidité extrême. Les coups de Megrez étaient précis et puissants mais Dohko était vigilant et parvenait à tous les éviter. Bondisant en arrière, le chevalier fit un salto et retomba sur ses jambes avant de reprendre sa garde.

-Tu en redemandes alors encaisse ça! Rozan Ryû Hi Shô!! (L’envol du Dragon)

Fondant littéralement sur le God Warriors tel un Dragon, le protecteur de la septième maison du zodiaque frappa son adversaire en plein thorax. Catapulté par la violence du choc le porteur de la pierre de Delta se retrouva projeté dans le mur de l’arène et s’y encastra.

La vue d’Albérich commençait à se troubler, le choc avait été tel que le guerrier divin perdait petit à petit connaissance. Satisfait Dohko regarda son adversaire et lui lança:

-Bien, maintenant le coup de grâce.

Faisant vibrer à nouveau son cosmos, le chevalier d’Or se retrouva de nouveau entouré d’une puissante aura turquoise.

Assis dans le balcon officiel Apophis et Neferkarê regardait la scène avec un plaisir sadique.

-C’est dommage, cet Albérich avait un certain potentiel, tu ne trouves pas Neferkarê?

-Son esprit est remplit de mal, il aurait fait un sujet idéal à manipuler.

-Il n’est pas trop tard pour ça. Héhéhé...

D’un petit geste du doigt le dieu Egyptien pointa le guerrier divin et envoya sur lui un petit rayon lumineux. En un instant les forces d’Albérich se mirent à croître de façon exponentielle, son cosmos atteignit un niveau encore jamais atteint.

-Rozan Hyaku Ryû ... Quoi?.. Impossible....

Sortant du mur qui le retenait prisonnier le porteur de la pierre de Delta se retrouva instantanément devant le chevalier d’or. Un sourire plein de folie au coin des lèvres, il traversa l’armure de la Balance de part en part et transperça le coeur de son porteur.

Le regard figé et sous l’effroi du public Dohko perdit la vie instantanément toujours accroché au bras de Megrez.

-Vieux maître!!!! Non!!!! Hurla Shiryu.

De grandes larmes sur les joues, le bronze saint tomba à genoux, après son ami, son maître venait de périr à son tour, une boule de haine se coinça dans sa gorge, il haïssait, oui il haïssait Apophis et Albérich.

-Héhéhé... Voila qui est mieux...

Sortant son bras du corps de Dohko, Albérich tourna la tête vers le dieu Egyptien avec un air plein de satisfaction...

A suivre....



_________________



Spoiler:
 


Hyoga Thème:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-seiya-galaxian.forumgratuit.org
Hyoga
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 31
Localisation : Royaume d'Asgard

Feuille de personnage
Cosmos:
307/307  (307/307)
Vie:
180/180  (180/180)
Armure:
160/160  (160/160)

MessageSujet: Re: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   Sam 30 Juin - 14:44

Chapitre 11:

Droit comme un I au milieu de la tribune réservée à l’arbitre Amenemes grand prêtre d’Apophis s’apprêtait à annoncer le prochain duel.

Amenemes : Le septième combat va débuter dans quelques instants. Il opposera, Mü Chevalier d’Or du Bélier à Ikki Chevalier de Bronze du Phénix.

A l’annonce des noms, une nouvelle stupeur s’installa dans les gradins. Assis sur le même siège les Chevaliers de Bronze affichaient un air des plus préoccupés.

Hyoga: Mü contre Ikki...

Seiya: Merde... C’est insupportable... Et on doit rester là sans rien dire...

Shiryu: Après Shun et le Vieux Maître.... Ikki... Mü...

La tension était à son comble un nouveau duel à mort entre chevaliers d’Athéna allait avoir lieu, le Bélier contre le Phénix, deux des plus puissants saints des quatre-vingt huit constellations allaient s’affronter dans un match fratricide. Face à face dans l’arène les deux combattants s’observaient.

Mü: Ikki... Je suis désolé pour Shun...

Ikki: Pourquoi? Ce n’est pas toi qui l’a tué. Shun est mort en brave, pour ce qu’il croyait juste. Je suis fier de mon frère.


Mü: Bien. Je n’ai rien contre toi, mais il faut que je te tue pour sauver Athéna.

Ikki: Ça tombe bien, car moi non plus je ne retiendrais pas mes coups, Mü...

Mü: Es tu près à combattre pour notre déesse Ikki?

Sans ajouter le moindre mots le Phénix bondit sur le protecteur de la première maison du Zodiaque et envoya son poing en direction du visage d’Aries. Cependant le Gold Saint disparut et le rescapé de Death Queen frappa dans le vide se retrouvant seul au milieu de l’arène. Soudain la voix de l’homme de Jamir retentit derrière le Phénix.

Mü: Pardonne moi, Ikki. Starlight Extinction!!! (Mort d’une étoile)

Etendant les mains vers les côtés Aries créa deux boules d’énergie qu’il joignit pour en former une encore plus impressionnante. Avec toute sa puissance, il envoya la boule de feu sur le Phénix qui encaissa l’attaque de plein fouet et disparut dans une explosion digne de celle d’une étoile.

La fumée se dissipa laissant aux spectateurs découvrir la piste de combat dans laquelle se trouvait désormais uniquement le Bélier.

Hagen: Ikki a été désintégré!!!

Shiryu: Ikki...

Des larmes commencèrent à couler une nouvelle fois sur le visage du Dragon, lorsque retentit la voix d’Amenemes.

Amenemes: Il ne reste plus rien du Phénix, Mü est donc déclaré vainqueur!

Sur le balcon officiel, Apophis et Neferkarê regardaient l’arène l’air plus surpris que jamais.

Neferkarê : Le moins que l’on puisse dire c’est que ce combat a été des plus rapides maître.

Mais soudain une voix résonna derrière le dieux et son bras droit.

Ikki: Navré de te décevoir! Phoenix Genmaken!!! (Par l’illusion du Phénix)

Sortant de nulle part, Ikki apparut et frappa le Grand Prêtre en plein front envoyant un rayon qui traversa littéralement le cerveau de l’Egyptien. Se retournant sans perdre une seconde, le chevalier se mit à faire face au dieu sur son trône.

Apophis: Quoi?.... Mmmmm je vois... Mü ne t’a en réalité pas touché, il t’a téléporté ici. J’ignore comment il a fait pour contourner mon champ de force mais il est très fort... Comment avez vous mis ce stratagème en place?

Ikki: Peu importe, car pour toi la route s’arrête ici! Apophis tu vas connaître la colère du Phénix! Pour Saori et pour Shun je vais t’anéantir comme je l’ai fait pour ton esclave!

Apophis: Je te trouve bien prétentieux. Tu ne penses tout de même pas avoir vaincu Neferkarê si facilement?

Ikki: Quoi?

Tournant le regard vers le Grand Prêtre du Livre des Morts, Ikki vit les épaules de ce dernier qui commencèrent à bouger, puis très rapidement l’Egyptien éclata de rire.

Neferkarê: Hahahaha!!! C’est donc cela le «Dix plaies» qu’a connu l’Egypte? A vrai dire je m’attendais à quelques choses de plus effrayant.

Ikki: Misérable... Je vais te faire ravaler ton arrogance.

Envoyant son poing vers Neferkarê, le Phénix fit exploser son cosmos à grande vitesse mais son geste se retrouva vite arrêté par la main de son adversaire.

Apophis: Neferkarê débarrasse nous de ce déchet!

Neferkarê: Héhéhé! Avec plaisir maître !

Mü: Ikki attention!

En un battement de cil, le Grand Prêtre frappa le Bronze Saint en plein estomac. Puis pointant sa main droite vers le sol son bras prit l’apparence d’une faux.

Neferkarê: Adieu Phénix! Nekhekh Mower!!!

Balayant l’air comme une faux trancherait la vie, Neferkarê envoya un puissant rayon tranchant sur le chevalier qui se retrouva coupé en deux et propulsé hors du toit du Palais d’Apophis.

Mü, Seiya, Hyoga, Shiryu(ensemble) : Ikki!!!

Tombant dans les champs d’Ialou les deux parties du corps d’Ikki disparaissaient dans la végétation.

Le sourire aux lèvres Neferkarê regarda Apophis qui hôcha la tête puis il se tourna vers son frère d’arme attribué à l’arbitrage des matchs. Acquiesçant du regard Amenemes comprit le message.

Amenemes: Bien! Y’a t’il d’autres volontaires? Non? Mü tu as de la chance, Apophis te pardonne pour cette fois, tu es déjà responsable de la mort d’Ikki, il considère que c’est suffisant pour le moment.

Mü: Que?... Non... Ikki...

S’écroulant sur le sol, Aries attrapa le sable de l’arène dans ses poings et se mit à le serrer avec rage.

Amenemes: Pour les autres vous avez compris que toutes les ruses du monde ne servent à rien face à notre toute puissance, contentez vous de faire ce que l’on vous dit si vous voulez que vos dieux survivent....

A suivre...

_________________



Spoiler:
 


Hyoga Thème:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-seiya-galaxian.forumgratuit.org
Hyoga
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 31
Localisation : Royaume d'Asgard

Feuille de personnage
Cosmos:
307/307  (307/307)
Vie:
180/180  (180/180)
Armure:
160/160  (160/160)

MessageSujet: Re: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   Mer 14 Nov - 15:01

Chapitre 12: Roses contre Ecailles

Le gardien de la première maison du zodiaque n’avait toujours pas dit un mot. Cela faisait maintenant plusieurs minutes qu’il était de retour dans les gradins et malgré le soutien de Seiya et ses amis, Mü ne parvenait toujours pas à se remettre de la mort d’Ikki. Le chevalier d’or se sentait responsable et avait l’impression d’avoir envoyé le Phénix droit au suicide.

Seiya: Mü... Ce n’est pas ta faute... C’est ...

Mais une voix retentit interrompant le chevalier de Pégase.

Amenemes : Votre attention s’il vous plait! Le huitième combat va désormais pouvoir commencer. Seront opposés, Io Général de Mers de Scylla à Aphrodite Gold Saint des Poissons.

Regardant en direction de la piste de combat, le Dragon lâcha ces quelques mots...

Shiryu: Io... Les Marinas rentrent donc en scène... Cette fois c’est sûr nous sommes tous concernés.

Les deux adversaires se matérialisèrent alors au milieu de l’arène. Quelques secondes de silence planèrent sur le toit du château, le saint et le marina s’observaient avec attention et détermination.

Io: Sache que j’ai l’intention de me battre à cent pour cent, je ne permettrais pas qu’il arrive quelque chose au seigneur Poséidon et je ne te dois rien Chevalier.

Le regard en coin Pisces se mit à sourire.

Aphrodite: Ce combat ne sera qu’une formalité. Tu n’es pas de taille à lutter contre ma puissance et ma beauté.

Io: Comment? Hmmm... Nous verrons, bien celui de nous deux qui sert le mieux son dieu l’emportera sur l’autre.

Aphrodite : Et ce sera moi, sans le moindre doute.

Io: Assez parlé, approche Aphrodite!

Aphrodite: Quel empressement, mais soit puisque tu insistes pour mourir rapidement, je ne te ferais pas attendre. Prends ça ! Piranhian Roses!!! (Roses Piranhas)

D’un geste ample du bras, Aphrodite écarta sa cape et libéra une volée de roses noires qui se mit à foncer droit vers le Gardien du pilier du Pacifique sud.

Aphrodite: S’en est fini de toi, mes roses vont te déchiqueter, il ne restera plus rien ni de toi, ni de ton écaille!

Sans dire un mot, le marina concentra son cosmos, une aura violette se mit à l’entourer. Bombant le torse, le général de Scylla envoya son poing en avant puis tendit le doigt, une guêpe géante se matérialisa alors juste devant lui.

Io: Queen Bee's Stinger.

A grande vitesse l’insecte remonta le courant de roses noires, l’abeille parvenait à éviter chacune des épines abrasives des fleurs maléfiques. Pointant son dard en direction de Pisces, la reine des abeilles asséna une violente piqûres dans le torse du chevalier d’or qui poussa un cri de douleur et recula de plusieurs pas.

Io: T’aurais-je réveiller? Aphrodite.

Aphrodite: Tu... Tu vas regretter ce que tu viens de faire.

Se mettant à courir droit sur Scylla, le gardien de la douzième maison du Zodiaque envoya un puissant coup de point vers son ennemi et libéra une vague de fleurs rouges.

Aphrodite: Royal Demon Rose (Roses Démoniaques).

Un parfum empoisonné se rependit alors dans l’arène. Tel un nuage toxique il se mit à grossir en direction des quatre points cardinaux.

Aphrodite: Tu n’as pas d’issue. Tu as perdu, Io!

Fronçant les sourcils, le serviteur du dieu des sept mers s’envola dans les airs.

Io: Aphrodite, nous avons tous les deux combattu le chevalier d’Andromède et toi comme moi nous avons été vaincus. Mais on dirait que je suis le seul à avoir appris de ma défaite.

Aphrodite: Comment ça?

Io: Tu es trop sûr de toi. Cela causera ta perte! EagleClutch (Prise de l’Aigle)

Tendant les poings vers le chevalier des Poissons, Io fit apparaître un Aigle gigantesque devant lui. L’air plein d’assurance, il déclencha son attaque, le rapace fondit en piqué droit sur le Gold Saint. Avec une vitesse folle, l’oiseau frappa Aphrodite au thorax. Sous la violence de l’impact, le chevalier d’or se retrouva écrasé contre le sol et déclencha une violente onde de choc qui désintégra les roses rouges empoisonnées.

La poussière recouvrait la quasi-totalité de la piste de combat. Se relevant avec peine sous les yeux des autres guerriers, Pisces serra son poing de rage.

Aphrodite: C’est impossible, je suis un chevalier d’or, je ne peux pas perdre contre un simple Général de Poséidon...

Balayant du regard autour de lui, le Gold Saint se mit à chercher son adversaire.

Aphrodite: Où-es-tu ? Montre toi! Tu te caches derrière ce nuage de poussière? Tu as peur?

Io: Non, je suis là, juste à ta droite.

Aphrodite: Quoi? Espèce de ...

Io: Wolf's Fang. (Les canines du Loup)

Tournant la tête dans la direction indiquée par le Marina, Pisces vit alors un énorme loup foncer droit sur lui. Sans qu’il puisse réagir, l’animal l’attrapa à la gorge et lui enfonça ses crocs gigantesques dans le cou.

Petit à petit l’illusion se dissipa et la foule put découvrir le Général de Scylla tenant Aphrodite à la gorge. De grands flots de sangs coulaient du cou de Pisces et descendaient le long du bras du Gardien du Pacifique sud. Puis lâchant son emprise, Io laissa le corps de son adversaire tomber sur le sol, tout pendant que le Poisson suffoquait dans son ultime agonie.

Io: Il ne fait donc aucun doute que ma fidélité envers le Seigneur Poséidon est bien plus grande que la tienne envers Athéna. Tu ne servais que toi et toi seul, Aphrodite...

Essuyant le sang sur son avant bras il ajouta:

Io: Pour Poséidon, mais aussi pour toi Shun d’Andromède, je gagnerais ce tournoi.

Amenemes : Victoire de Io de Scylla. Résonna la voix de l’arbitre.

Seiya: Pour dire la vérité, j’étais plutôt pour Io...

Mais soudain, la terre se mit à trembler. Le Chateau vibra et une explosion cosmique se fit ressentir plusieurs étages en dessous du lieu du tournoi.

Shiryu: Ce comos...

Hyoga: C’est Neferkarê....

Seiya: Mais qu’est-qui se passe???

A suivre....


_________________



Spoiler:
 


Hyoga Thème:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-seiya-galaxian.forumgratuit.org
Hyoga
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
Chevalier de Bronze du Cygne et Fondateur
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 31
Localisation : Royaume d'Asgard

Feuille de personnage
Cosmos:
307/307  (307/307)
Vie:
180/180  (180/180)
Armure:
160/160  (160/160)

MessageSujet: Re: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   Mer 13 Mar - 15:02

Citation :
Chasse au trésor vous touchez au but:

Indice 4 : La suite du chemin se trouve dans la liste des camps

_________________



Spoiler:
 


Hyoga Thème:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-seiya-galaxian.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint Seiya L'uraeus d'Apophis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Seiya L'uraeus d'Apophis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche Pub de Saint Seiya Anthologie
» Saint Seiya Omega : Nouvelle série animée
» Saint seiya... OMEGA !
» Saint Seiya Omega
» -Saint Seiya-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Galaxian RPG :: Coin des Membres :: Fanfics-
Sauter vers: